Atelier d'écriture du mercredi 19 mars 2014.

Inspirés par Amadou Hampaté Bâ,
nous sommes sur les traces de l'autobiographie....

Et aussitôt, Jeannot Lapin
nous raconte sa vie.

Modeste, rompant avec une des traditions du genre...il écrit en "il"
__________________


Biographie de Jeannot

12 juillet 2000

     1h.30 du matin, naissance à Rêvenville,
     au « clos des Grandjean ».

     Son père, Jeannot le Gros est pacifiste. ( note 1)
     Sa mère Jeannot la Rousse est prolifique. (Environ
     30 frères et sœurs dont 25 ont disparus mystérieu-
     sement aux veilles de gibelotte.) (note 2)


Jusqu’au 10 septembre 2000

     Enfance très entourée.
     Signes précoces d’indépendance.
     Ronge le système de fermeture du clapier.


10 septembre 2000 

     Lecture déterminante d’un journal qui avait servi à
     apporter au clapier des épluchures de carottes.


Jusqu’au 25 septembre 2000

     Lecture assidue et fragmentaire d’autres feuilles de
     choux encore lisibles.

     Découverte littéraire  d’un « nouveau monde ».
     Pense écrire une symphonie et y renonce.

25 octobre 2000

     Achète le silence du gardien des lieux (un dénom-
     mé Médor) avec un os trouvé dans les épluchures.


26 octobre 2000

     Evasion seul. Prend un car scolaire, entre deux
     cartables, jusqu’ à Avignon. (Note 3)

     De là, part à Marseille entre les bagages d’une
     anglaise volubile. (note 4)

27 octobre 2000

     Profitant de la nuit, il prend le premier bateau en
     partance. C’est le « Santa Maria del Conil » qui
     appareille au matin  pour Valparaiso.

Du 27 octobre 2000 à octobre 2008

     On retrouve sa trace aux quatre coins du monde.
     Voyageur  sans bagage, il saute d’un bateau à une
     pirogue, de la bosse d’un chameau au transsibé-
     rien. En caravanes, taxi, goélettes, il sillonne le
     monde. (note 5).



l

 

     Il est vu à Buenos Aires, à Singapour,
     à Samarkand, au Taj  Mahal, à Istanbul.

     Dans un bar louche de Naples, il perd un œil
     et y gagne le surnom de Jeannot le borgne.

     Fréquente des lapines pûtes et des souteneurs
     chauds lapins.

Octobre 2008

     Crise mystique à Pachupatinath (Népal) :
     un lapin lui  apparaît dans la lune. Perd la foi,
     poursuivi par un bonze affamé.

Octobre 2008 à juillet 2009

     Reprise d’une vie errante. Vu chez un peintre
     newyorkais. Echappe à une guerre en Israël,
     soigne une vieille blessure au râble et au stylet
     aux eaux thermales de Pamukalle (Turquie).

2 Juillet 2009

     Chez un libraire hollandais, il grignote « De la tran-
     quillité de l’âme » (note 6) et s’écrie : « Mais vrai,
     j’ai trop pleuré, toute lune est atroce et tout soleil
     amer ». Décide de retourner à Rêvenville.

29 juillet 2009

     A Rêvenville : barres d’immeubles, villas entourées
     de  clôture de parpaings. Ne retrouve de la ferme
     qu’un tas de  gravats gardé par une grue.

30 juillet 2009

     Mort mystérieuse. Il semble qu’il se soit exposé
     volontairement à un coup de fusil, fusil qu’un chas-
     seur nostalgique portait sans espoir dans le quar-
     tier en deserrance, à moins que ce soit celui d’un
     paumé d’une génération perdue.


__________________

Note 1 : tous les lapins s’appellent Jeannot ; seul leur surnom les différencie.

Note 2 : La gibelotte est une fête dominicale assez fréquente à laquelle le fermier et la fermière conviaient leurs enfants.

Note 3 : Une petite fille nommée Delphine dit l’avoir vu ; sa sœur Marinette  dit qu’un excès de sirop pour la toux donnait des hallucinations à sa sœur.

Note 4 : l’anglaise, Mrs Taylor, parlait de façon incompréhensible « rabbit, rabbit »  criait-elle. On crut qu’elle voulait voir un rabbin et on lui indiqua la synagogue.

Note 5 : n’utilise jamais l’avion, probablement parce que les pistes d’atterrissage offrent peu de cachettes

Note 6 : Sénèque. Edit. Payot ( Rivages)


                                                       Kilou






Dernière modification le 01/04/2014


Système de Gestion
de Contenu :

Déconnexion.

 

Dernière mise
à jour le 23/09/2018




compteur

Bonheurs de lecture à Carpentras - Lectures Spectacle - Lecture publique - Lecture à voix haute
Lectures accompagnées par des musiciens - Lecture avec fond musicale
Interprétation et improvisation musicale de musiciens sur une lecture
Lecteur, acteur, musicien - Lecteurs, acteurs, musiciens
Adhésion à la lecture - Écouter et lire tout en musique
Carpentras - Comtat Venaissin - Vaucluse



 
Atelier de Création Graphique Directe
site personnalisé par les 1001 Mains et propulsé par Zite+