Panaït Istrati (1884 - 1935)

Codine  (1926)

Une vie aventureuse

Panaït Istrati est un écrivain roumain de langue française qui a mené une vie pleine d’idéal et d’aventure. Il a circulé sac au dos à travers les Balkans et le Moyen-Orient, de Roumanie en Grèce et en Egypte ; il est allé en Italie, en Suisse, en Union Soviétique, toujours emporté par l’émerveillement du monde, une soif inextinguible de connaissances et de rencontres, de justice et de liberté. Mais sa patrie d'élection a été la France, la langue française.

L’écriture ou la mort

Dans les premiers jours de 1921, dans un jardin public, à Nice, épuisé par les privations, désespéré par la marche du monde et les difficultés qu'il rencontre pour publier ses manuscrits, il se tranche la gorge. Emmené aux urgences, les médecins le sauvent mais trouvent dans une de ses poches une longue lettre à Romain Roland. Quand elle parvient à celui-ci, il en est bouleversé. Il trouve en son écriture « le feu divin de l’âme », une énergie vitale et un talent d’écriture dignes des plus grands. Aussitôt il lui répond pour lui rendre foi dans la vie, lui apporter de l’aide et l’encourager à se consacrer désormais à l’œuvre dont il est manifestement porteur. Leur relation, parfois conflictuelle, ne cessera qu’à la mort d’Istrati, en 1935.

Un homme libre

Dans un siècle où il fallait appartenir à une idéologie pour  être reconnu, il refuse tous les embrigadements, aussi bien les fascismes qui montent que le stalinisme qui s'installe.

En 1927, invité à Moscou pour le dixième anniversaire de la Révolution, il s'y rend avec enthousiasme. Il est dans une délégation d'écrivains et d'artistes avec Barbusse et avec son ami Kazantzakis. Mais une fois sur place, il ne fait rien comme les autres, il ne se contente pas des banquets offi- ciels et des visites organisées pour les hôtes de  marque. Comme partout dans sa vie, il garde son indépendance de piéton, il veut juger par lui-même, il sort dans la rue. Il échappe donc aux interprètes et guides officiels, il parle avec les gens, les ouvriers
... Et il découvre alors le double lan- gage, la propagande, les mensonges du régime.

A son retour, ses anciens amis communistes lui demandent de se taire, mais il finit quand même par publier ce qu'il a découvert et ce sera Vers l'autre flamme. L'idéal soviétique auquel ils avaient cru n'est pas une flamme capable de guider l'humanité dans la nuit du futur. Il faut désormais en trouver une autre !

Il est donc attaqué de toutes parts, rejeté, calomnié et son oeuvre est longtemps restée marginalisée, méconnue.


Distribution :
Travail du texte : Louis Rama
Lecture :
Frédéric Chiron, Françoise Baut
                        et  Louis Rama

Musique : Yvonne Hahn au bandonéon

 






Codine : le géant et l'enfant...

Codine est un très court roman d’apprentissage qui se déroule à Braïla, port des bouches du Danube et pays de l'enfance d'Istrati. C'est l'histoire d'Adrien, un jeune garçon fasciné par un voisin du nom de Codine, un repris de jus- tice d'une force et d'une laideur prodigieuses, qui inspire à tout le monde de la terreur.

Mais ce géant fait preuve pour l'enfant d'une sensibilité et d'une délicatesse inattendues. Il partage avec lui son indignation devant l'injustice, il lui enseigne la cruauté des luttes sociales. Il lui fait découvrir l'émerveillement de la pêche dans la beauté lumineuse des marais, à l'embou- chure du Danube. Il le questionne sur la gratuité de l'amour et de l'amitié, loin des comportements intéressés et des horreurs des haines familiales...



La transparence, et la force naïve de l'enfance. Une écriture d'une simplicité et d'une énergie bouleversantes. Une vision du monde chaleureuse.







Dernière modification le 18/05/2015


Système de Gestion
de Contenu :

Déconnexion.

 

Dernière mise
à jour le 16/12/2017




compteur

Bonheurs de lecture à Carpentras - Lectures Spectacle - Lecture publique - Lecture à voix haute
Lectures accompagnées par des musiciens - Lecture avec fond musicale
Interprétation et improvisation musicale de musiciens sur une lecture
Lecteur, acteur, musicien - Lecteurs, acteurs, musiciens
Adhésion à la lecture - Écouter et lire tout en musique
Carpentras - Comtat Venaissin - Vaucluse



 
Atelier de Création Graphique Directe
site personnalisé par les 1001 Mains et propulsé par Zite+